Le juge l'a appelée «mère monstre»; l'autopsie de sa fille a révélé la véritable cause de sa mort et beaucoup plus

Lorsque les photos HEUREUSES que certains téléchargent sur Facebook NE correspondent PAS à la plus cruelle des réalités.

4,840 views   |   shares
  • "Une mère monstre", ainsi l'a appelée le juge

  • Raashanai n'avait que 11 ans quand elle s'est effondré sur un trottoir en marchant.Les gens qui passaient près d'elle l'ont trouvée inconsciente et ont appelé à l'aide.La fillette est morte seulement deux jours après avoir été admise à l'hôpital.

  • La cause de sa mort

  • Selon ce qui a été publié dans Up Social, la cause de sa mort était «le résultat d'une infection de son abdomen». Jusque là, tout était normal, les enfants peuvent souffrir d'infections mortelles, mais dans ce cas ce n'était pas une infection courante.

  • Son estomac avait été infecté après que sa mère lui ait donné un coup de poing dans le ventre de cette petite fille qui ne pesait que 30 kilogrammes. Le coup était si fort qu'il avait provoqué la fracture d'une de ses côtes, perforant le ventre de sa fille, ce qui, quelques jours plus tard, lui causerait la mort puisqu'elle n'avait jamais reçu de soins médicaux, avant de s'effondrer dans la rue.

  • Nicholette Lawrence, 34 ans, résidait en Illinois aux États-Unis au moment des événements.

  • L'autopsie a révélé plus de mauvais traitements

  • Elle n'était pas mal nourrie, mais son corps avait des égratignures et des brûlures faites avec des cigarettes sur différentes parties de son corps.

  • Tout indiquait que l'enfant subissait des abus familiaux depuis longtemps.

  • Sa mère a été inculpée de quatorze chefs d'accusation, dont elle n'a admis qu'un seul: le meurtre au premier degré de sa propre fille, précisant dans ses aveux qu'elle l'avait frappé violemment à l'estomac deux jours avant sa mort.

  • La demande d'excuses de la mère

  • Selon le Daily Herald, la mère en larmes a fait une déclaration lors de l'audition de son procès en s'excusant:

  • "Je regrette vraiment ce qui s'est passé, j'accepte la responsabilité totale de mes actions ... Je m'excuse auprès des gens qui ont des enfants, qui ont vu cela et qui ont été traumatisés par cela."

  • Advertisement
  • Dans un film, son frère a déclaré que sa petite sœur dormait dans un placard fermé à clé à côté de la chambre de ses parents.

  • Selon Up Social, la mère a été condamnée à 43 ans de prison sans avoir l'avantage de pouvoir réduire sa peine.

  • Tout ce qui brille n'est pas de l'or

  • Son compte Facebook, auquel il n'y a pas d'accès, était plein de photos avec sa fille, plein de sourires, de câlins et même de costumes d'Halloween. Cependant, la réalité de cette créature était très différente.

  • Personne ne savait qu'elle était torturée, qu'elle dormait dans un placard sans lit et que sa propre mère lui causerait la mort.

  • Les réseaux sociaux servent à créer des illusions qui ne sont pas seulement conçues pour que les autres puissent créer ou avoir l'impression de vivre une vie parfaite, mais nous commençons également à croire en cette réalité que nous avons inventée, cette réalité de magazine, cette réalité avec un appareil photo en quelques secondes, mais qui dans le chaos, ne peut pas être plus loin de qui nous sommes vraiment.

  • Aux États-Unis (et j'imagine que dans beaucoup d'autres endroits) il y a un dicton que nous utilisons tous qui dit: "si vous ne l'avez pas mis sur Facebook, alors cela ne s'est pas produit".

  • Rien ne pourrait être plus éloigné de la réalité. Un meilleur dicton serait: "si vous ne l'avez pas mis sur Facebook, c'est parce que vous passiez un bon moment que vous ne vous souvenez pas que vous aviez un téléphone qui prend des photos et un réseau social qui veut voir ce que vous faites"

  • Traduction: Valerie De Luca

Mariel Reimann est le responsable du contenu de familias.com. Elle a étudié le droit à l'Université nationale de Cordoue et réside actuellement à Salt Lake City, en Utah.

Le juge l'a appelée «mère monstre»; l'autopsie de sa fille a révélé la véritable cause de sa mort et beaucoup plus

Lorsque les photos HEUREUSES que certains téléchargent sur Facebook NE correspondent PAS à la plus cruelle des réalités.
Advertisement
Tell us your opinion
 

Thanks for subscribing to our email list. Please enjoy our latest articles.

tumblr